Feeling Good

D’abord il y a eu les épisodes en numérique, chez Sharon Kena :

Puis l’intégrale, papier et numérique, chez Sharon Kena toujours, qui a ensuite été publiée chez Hugo New Romance / Éditions Blanche, qui est la seule version disponible actuellement, en papier et numérique également :

 =>  => Beaucoup de changements ont eu lieu sur la forme, quelques-uns sur le fond également, mais l’histoire reste la même.

Les Golden Boys

D’abord, il y a eu les épisodes au format nouvelle chez Sharon Kena qui ont donné lieu à des réécritures version roman chez HarperCollins France dans la collection &H. Les romans actuels sont écrits de manière à pouvoir être lus indépendamment les uns des autres, ils sont se qu’on appelle des tomes compagnons : même univers, mais l’un peut être lu sans les autres. Toutefois, comme on retrouve des personnages d’un tome à l’autre, il y a un fil rouge en fond qu’il est plus agréable de lire dans l’ordre indiqué ci-dessous.

 =>  => Un travail de réécriture a été fait puisqu’à la base, chaque nouvelle comprenait 15 000 mots environ et que le roman final en compte plus de 80 000. Globalement, l’histoire est la même, mais tout est bien plus approfondi et développé, surtout au niveau du psychologique des personnages.

 =>  => Toute l’histoire a été réécrite et ne subsistent que les personnages dont j’ai également modifié beaucoup de traits. J’ai compléxifié tellement de choses que le roman n’a que les bases que posaient les nouvelles. Ce n’est pas une simple réécriture mais bien un genre de reboot. Là aussi, on est passé de 2 nouvelles de 15 000 mots à un roman de plus de 80 000 mots.

 => La réécriture sous format roman est bouclée, sous contrat, mais je n’ai pas encore de date de sortie. Toute l’histoire a été réécrite et ne subsistent que les personnages dont j’ai également modifié beaucoup de traits. J’ai compléxifié tellement de choses que le roman n’a que les bases que posaient les nouvelles. Ce n’est pas une simple réécriture mais bien un genre de reboot. Là aussi, on est passé de 2 nouvelles de 15 000 mots à un roman de plus de 80 000 mots.

 => La réécriture sous format roman est bouclée, sous contrat, mais je n’ai pas encore de date de sortie. Toute l’histoire a été réécrite et ne subsistent que les personnages dont j’ai également modifié beaucoup de traits. J’ai compléxifié tellement de choses que le roman n’a que les bases que posaient les nouvelles. Ce n’est pas une simple réécriture mais bien un genre de reboot. Là aussi, on est passé de 2 nouvelles de 15 000 mots à un roman de plus de 80 000 mots.

 => Ce bonus a plus ou moins été intégré dans le roman dédié à Yoan, même si de la version originale, il ne reste plus grand-chose. Un roman n’est pas prévu.

 => Par extension, l’intégrale des nouvelles n’est plus d’actualité.

Les Bottes Rouges / Et tu embrasseras mes larmes

L’édition originale était chez EDB qui depuis a fermé ses portes. La réédition chez HarperCollins France dans leur collection &H est disponible en papier et numérique :

 =>  => même si de gros changements ont eu lieu sur le texte de base, on reste sur la même histoire.

ROSE

La première édition n’était disponible qu’en numérique chez EDB (à l’époque où la maison s’appelait Edibitch) et a ensuite été signée chez Sharon Kena pour une sortie numérique et papier (POD).

 => => ROSE n’est actuellement plus disponible mais il est sous contrat pour une ultime réédition. À la base prévu comme un tome 1, il est transformé en one-shot. Publication prévue pour 2020.

Season Songs

 => La série n’est plus disponible mais les titres sont actuellement en négociations pour une éventuelle réédition et l’écriture des 2 derniers tomes.

Titres qui ne sont plus édités et pas sous contrat

 => Publié à l’origine chez Sharon Kena au format numérique et papier (POD).

 => Nouvelle La fille des Zeppelins, le recueil n’est plus disponible car la maison d’édition associative La cabane à mots a depuis fermé ses portes. Il était disponible en papier uniquement.

 => Nouvelle Un réveillon presque parfait, le recueil n’est plus disponible car la maison d’édition associative La cabane à mots a depuis fermé ses portes. Il était disponible en papier uniquement.

 => Micro nouvelle (10 pages) publiée chez EDB uniquement en numérique et gratuite.

0 Partages