Je ne sais pas vous, mais je suis une très grande fan et adepte des résolutions. Toutes les occasions sont bonnes pour me fixer de nouveaux objectifs et prendre de bonnes habitudes. Je ne dis pas que je m’y tiens, mais c’est l’intention qui compte. C’est parti pour mes bonnes résolutions liées à l’écriture pour 2020 !

Première résolution : m’organiser !

Mes proches m’ont toujours vue comme quelqu’un d’organisé. Et pour cause, durant des années ça a été le cas. Et puis un jour… c’est le drame. En bref, je veux retrouver ce talent perdu pour l’organisation, surtout maintenant que je suis autrice indépendante. C’est un métier qui, à la base, demande beaucoup de rigueur, mais encore plus quand on se lance à son compte dans l’autoédition. On y croit ? J’ai prévu un super agenda de chez Mr. Wonderful, mon fournisseur officiel de planners depuis plusieurs années ! Et j’attendais ce 1° janvier avec impatience pour enfin le démarrer !

Résolution numéro 2 : continuer les journées de co-working hebdomadaires

Avec mon amie Amélie C. Astier, nous avons pris cette bonne habitude de nous retrouver chaque semaine pour une journée de co-working durant laquelle nous nous motivons mutuellement à atteindre nos objectifs. Écrire est une activité solitaire qui a naturellement tendance à isoler. Et si la plupart du temps c’est une situation qui nous convient, les bénéfices du co-working sont tels qu’on a décidé de ne surtout pas arrêter et d’être encore plus assidues. D’ailleurs, nous vous parlons de notre expérience dans un épisode du podcast Devenir Écrivain à retrouver en cliquant ici 🙂

Troisième résolution pour 2020 : suivre mes propres conseils !

J’ai brièvement été coach pour autrices, durant quelques mois. J’ai dû arrêter par manque de temps : quand je m’investis, il faut que ce soit à fond, et je ne pouvais pas le faire autant que je le voulais. Mais ce que j’ai retenu de cette belle expérience est tout simple… Il faut appliquer ses propres conseils. J’avais une liste de petits trucs très faciles à suivre, évidents, et pourtant pas si naturels que ça, que je vais tâcher d’inclure dans mes routines. Le conseil principal étant : écrire tous les jours. En plus, ce n’est pas vraiment moi qui le dis, à la base, mais Stephen King. Et si LE King le dit…

Résolution #4 : oser.

L’année 2019 a été marquée pour moi par les différentes actions mises en place que je n’osais jusque là pas lancer. Et pourtant, chacune d’entre elles, qu’elle fût un succès ou non (mais vraiment, principalement des succès), m’a prouvé que trop tergiverser n’était pas bénéfique. Quand on ne fait rien, on ne risque certes rien, mais on ne gagne pas grand-chose non plus. Sinon un peu de temps pour reculer… et finir par sauter quand même, étant donné que certaines idées nous harcèlent jusqu’à ce qu’on les mette à exécution. J’ai osé l’auto-édition, la chicklitt, la romance MC, le salon indépendant… et j’en passe. Tout s’est soldé par de belles réussites. Alors on hésite moins, on fonce, on passe en mode YOLO !

Cinquième résolution pour 2020 : lâcher prise !

Si j’ai bien appris quelque chose depuis que je travaille à mon compte, c’est qu’il faut savoir lever le pied, souffler, s’autoriser une pause, même le temps d’une respiration. Et c’est compliqué. Surtout dans les métiers de l’esprit, tout simplement parce que le cerveau ne se met jamais (ou presque) en veille. On a toujours de nouvelles idées, des lignes à ajouter à notre To Do List, des projets pour améliorer notre carrière… Toutes mes collègues dans ma situation le savent : il est difficile de dire « stop ». Mais j’ai la chance d’être accompagnée dans mon projet professionnel par une coach géniale, Johanna Vogel, qui me booste chaque semaine lors de notre entretien. Elle est d’une clairvoyance incroyable me concernant et m’amène à voir par moi-même l’évidence, non pas en me la collant sous le nez, mais en l’approchant doucement mais sûrement de mon attention. Il faut savoir lâcher prise et aussi reconnaître quand on a besoin d’aide pour s’en sortir dans des tâches colossales. Johanna est aussi la co-fondatrice de L’institut des carrières littéraires et les élèves qui suivent la formation Projet Best-seller 2020 ont beaucoup de chances également de l’avoir comme coach !

Mes résolutions en bref…

Je pourrais continuer cet article pendant des heures, je trouverais toujours des choses à ajouter, alors je vais m’arrêter là. Mais vous, vous en avez, des résolutions ? N’hésitez pas à les noter en commentaire, je suis sûre que ça pourrais me donner de nouvelles idées !

Épinglez cette image sur Pinterest si vous avez aimé cet article ou souhaitez le garder sous la main ^^
0 Partages